Une aventure d’Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l’ombrelle, tome 1 : Sans âme de Gail Carriger

Publié: 06/12/2012 par Rose dans Chick-Lit
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Baby Challenge Bit-Lit 2012

Dans le cadre du Baby Challenge Bit-Lit 2012 organisé par Livraddict, j’ai littéralement dévoré ce livre !

Synopsis : Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

Mon Avis :    J’ai littéralement dévoré ce livre. Un univers fascinant, une mythologie nouvelle et une écriture parfaite. Enfin un auteur qui utilise des mots peu communs mais qui font partie du vocabulaire de base.

J’ai beaucoup aimé l’époque qui est une de mes favorites, l’Angleterre victorienne. D’ailleurs l’auteur a parfaitement adapté le comportement des personnages à l’époque et à intégré le surnaturelle avec une telle aisance qu’on pourrais presque croire que cela se passais comme ça.

Alexia est une vieille fille avec un sens de la répartie remarquable. Son ombrelle est presque un personnage tellement Alexia à du mal à s’en détacher. Le fait qu’être en partie italienne soit une tare m’as beaucoup amusé. De plus, il est vrai qu’avoir un teint de peau autre que pâle était mal considéré à l’époque.

Cependant mon personnage préféré, c’est le majordome.Flottes. C’est le majordome anglais typique des romans. Discret et prévoyant, il est pourtant très fidèle à Alexia et l’aide à avoir une certaine liberté. Par contre Conall ne m’as pas plus impressionné que ça  Seuls ses répliques,sa compréhension d’Alexis et son bêta me le rende intéressant. Peut être en saura t-on plus sur lui au tome 2. Pour l’instant, je trouve qu’on ne le connais pas assez.

En tout cas, énorme coup de coeur. Rien que ce roman compensé les ceux que j’ai moins aimé du challenge bit-lit. Je remercie vraiment Livraddict de me l’avoir fait découvrir !

A lire si vous aimez les vieilles filles à contrepartie cinglante, les surnaturels, l’époque victorienne et les histoires d’amour super sympa.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s