Le Journal d’Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestre… ou presque! India Desjardins

Publié: 07/12/2012 par Rose dans Chick-Lit, Jeunesse
Tags:, , , , , , , , , , , ,

 Baby Challenge Chick-Lit 2012 +  Challenge Jeunesse et Young Adult 

Dans le cadre du  Baby Challenge Chick-Lit organisé par Livraddict et du challenge jeunesse et young adult, j’ai lu ce livre sympathique.

SynopsisÀ quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu’à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l’école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l’amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s’y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n’est à l’abri d’un coup de foudre…
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu’une choses, trouver sa place dans l’univers.

Mon Avis :   C’est un petit roman tout mignon qui se lit bien malgré tous pleins d’expressions Canadienne (heureusement pour certaines, le dictionnaire de la Kindle parle aussi canadien). Il est assez bien écrit dans une forme de journal intime. L’auteur s’exprime vraiment comme une adolescente de 14 ans ce qui rends la lecture agréable.

La description des liens mère célibataire-fille est assez réelle et j’aime beaucoup comment l’auteur s’attaque à la perte d’un parent et ce qu’un enfant ressens face à ce genre de sujet grave.

Aurélie est une adolescente classique qui se pose tout plein de questions. Elle est dans l’entre-deux, la découverte de l’amour et le « les garçons ça ne sers à rien ». C’est un age béni de l’adolescence qu’on a souvent mal vécu, entre innocence et découverte. J’aime beaucoup comment elle exprime ce qu’elle ressens et je pense que quand ma fille sera en age de le lire, je pense lui mettre dans sa liseuse ! Je trouve par contre que le gros point noir d’Aurélie, c’est son rôle de suiveuse mais on comprends le fait qu’elle ne veux juste pas perdre sa meilleure amie en lui disant les choses honnêtement.

Aurélie protège beaucoup sa maman même si elle l’a trouve agaçante avec sa manie du ménage. J’aime bien quand elle essaie de la faire rire pour ne pas qu’elle pleure la mort du père d’Aurélie. La manière qu’as Aurélie de s’imaginer des choses sur la place de son père mort dans la vie pour ne surtout pas faire pleurer sa maman est archi mignonne et lorsqu’enfin elle aborde le sujet, elle le fais avec beaucoup de tact, comme ces enfants qui ont souvent grandis trop vite face aux épreuves de la vie.

Sa meilleure amie, par contre, m’agace énormément. Elle sais tout sur tout, décide de tout, ne reconnait pas ses erreurs et s’impose sur toutes les décisions. Le seul moment où la carapace cède, c’est lors de la mort des petits hamsters. Cependant ça ne l’empêche pas de dire plus tard à sa petite soeur qui l’énerve qu’ils sont morts. Je trouve cruel. Mais on a toutes eu des moments cruels :p

Bref, un roman tout mignon à lire que je recommande fortement à nos adolescentes ainsi qu’au maman qui sont parfois démunies face à ce qui se passe dans la tête de leur ados de 14 ans (j’avoue on oublie comment on étais à cet age la !).

A lire si vous aimer les histoires d’adolescentes qui se découvrent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s