Test (review) Kobo Arc

Publié: 15/01/2013 par akyth dans Android, Les Tests

Bonjour tout le monde ! Ayant la chance d’habiter en Angleterre, j’ai pu me procurer cette superbe tablette il y a environ deux mois mais je n’ai pas fait d’article plus tôt car j’attendais de pouvoir confirmer un « problème » sur cette tablette dans une version différente (j’aborderais ce point à la fin de l’article).

Elle sera comparée à sa concurrente directe (la Kindle Fire HD) ainsi qu’à la Nexus 7 dans de nombreux cas.

Commençons par les caractéristiques de cette dernière :

–          Ecran :   7 pouces (180 mm) IPS Display

–          Résolution: 1280 x 800 HD (215 ppi – 16 millions de couleurs)

–          Processeur : 1.5 GHz dual core (TI OMAP 4470) 1 GB RAM

–          Audio: haut-parleurs stéréo frontaux avec technologie SRS TruMedia

–          Stockage: 16Go / 32Go / 64Go

–          Autonomie : 10h de lecture, 2 semaines de veille

–          Poids : 364 grammes

–          Dimensions : 189 mm x 120 mm

 

Design :

Elle est disponible en deux coloris (blanc ou noir) avec des « covers » interchangeables de différentes couleurs. J’ai pu me procurer les deux versions et je dois dire que la blanche a un rendu très plastique et est très salissant. La version noir est plus sobre et plus discrète.

488da1f750aa9488

Je trouve le design très simple, certains diront que comparé à un iPad ou une Kindle Fire HD on a l’impression d’avoir une tablette très cheap mais personnellement je préfère le design de la Kobo.

 

Prise en main :

La Kobo Arc est assez légère et très agréable à tenir avec une seule main, nous avons une Kindle Fire HD que je n’arrive pas à tenir à une main sans qu’elle glisse petit à petit. L’arrière étant fait d’une matière rugueuse, elle ne glisse pas et reste bien en main. Elle est très proche de la Nexus 7 à ce niveau là.

 

Écran :

Kobo a choisi une résolution HD semblable à ses concurrents directs (Nexus 7 / Kindle Fire HD) de 1280 x 800 avec une technologie IPS revêtu d’une protection contre les rayures, la poussière et les traces de doigts. La surface de l’écran ressemble à un écran mat de PC quand la tablette est éteinte mais on peut toutefois y voir notre reflet. Ce dernier est atténué quand la tablette est allumée.

Kobo a donc utilisé une autre technologie pour la protection de l’écran que ses concurrents (qui utilisent le très connu Gorilla Glass), est-ce une bonne idée ? Malheureusement non, au lieu d’une sensation de glisse on a plutôt la sensation que l’écran accroche le doigt. Je trouve l’utilisation de l’écran de la Kobo désagréable par rapport aux autres tablettes ou à mon téléphone (HTC One S).

L’écran en lui-même est plutôt bon pour le rendu des couleurs et les angles de visions. Comme pour un écran de PC, les couleurs seront moins vivent sur un écran mat que sur un écran brillant – encore une fois, le revêtement utilisé sur l’écran ne permet pas à Kobo d’arriver au niveau d’une Kindle Fire HD.

 

Son :

Deux haut-parleurs en façade avec effet SRS, on se dit que ça doit être plutôt bon. Eh bien non, le fait que les haut-parleurs sont en façade sur un seul côté (en mode paysage) ne rend aucun effet stéréo. En mode portrait, ils sont tellement rapprochés que l’effet stéréo est très mauvais.

Il y a une application SRS TruMedia (plutôt bien conçue) qui permet de régler les basses et aigu ainsi que quelques effets (musique, film, jeux). Le son s’améliore en activant le SRS mais il ne faudra pas trop pousser les réglages : à partir de 60% une grosse distorsion apparait et le son devient vraiment très mauvais. Les basses sont évidemment faibles/inexistantes vu le type de haut-parleur utilisés sur une tablette.

Si vous utilisez la tablette pour lire,  jouer à Angry Birds (entre autres !), surfer sur internet ou lire des emails alors le son sera largement suffisant. Si toutefois vous allez utiliser votre tablette plutôt pour regarder des films / séries / autres (bien au chaud sous la couette par exemple) optez alors pour la Kindle Fire HD : le son est sublime, il est meilleur que sur la majorité des PC portables avec un rendu stéréo impeccable et un excellent effet Dobly.

 

Hardware :

La Kobo Arc utilise un processeur double cœur de type Texas Instrument OMAP 4470 cadencé à 1.5Ghz. Il s’agit du plus récent et performant de la gamme OMAP 4, utilisant une puce graphique PowerVR SGX544. Cela permet à Kobo de rivaliser avec la Nexus 7 (qui utilise une puce nVidia Tegra 3 à quatre cœurs) :

49162

La tablette est réactive et très agréable à utiliser. Les jeux sont fluides, les applications se lancent rapidement, le décodage hardware possible en lecture multimédia (avec MX Player).

La Kindle Fire HD utilise un processeur moins récent (OMAP 4460) et sera donc moins performante.

 

Software

La Kobo Arc est actuellement sous Android Ice Cream Sandwich (4.0). Le gros avantage de la Kobo par rapport à la Kindle Fire HD est son accès à Google Play. Il est toutefois limité pour certaines applications (par exemple WordPress n’est pas compatible et ne peut donc pas être installé directement*). Contrairement à Kindle qui utilise une surcouche qui écrase complètement le coté Android, Kobo utilise un système de tapisseries assez simple et agréable. On retrouve donc un « bureau » avec les icônes des applications ainsi que la partie tapisserie avec les suggestions de lecture/média/applications. La Nexus 7 sera bien évidemment plus complète à ce niveau puisqu’elle utilise un système Android pur sans aucune personnalisation ou surcouche.

fnac-kobo-arc-1

La Nexus 7 est déjà sous la dernière version de Jelly Bean, ceci peut toutefois être à double tranchant : de nombreuses applications doivent être mise à jour (il faut parfois patienter quelques jours) pour assurer la compatibilité avec la dernière version Android.  Kobo ont annoncés qu’ils travaillent déjà sur une mise à jour Jelly Bean pour les mois à venir.

Je trouve le système utilisé par Kobo très agréable et très fluide, il s’agit d’un très bon compromis entre une tablette avec une surcouche importante (Kindle ou Nook) et la Nexus 7.

*Les applications peuvent être installées via APK (sideload) sans souci (voir article Sideload sur Kindle Fire HD ou Kobo Arc).

 

Problème technique

J’ai constaté deux soucis lors de l’utilisation de la Kobo Arc, ma tablette a été remplacée 3 fois en résolvant un souci mais pas le second.

 

1er souci : la tablette refuse de charger. Résolu après échange.

2e souci : constatation d’un bruit électronique (bzzzzzzzzz) lors du lancement d’une application ou quand on tourne une page dans un livre. L’intensité et la durée varient : si vous regardez une vidéo et que vous coupez le son, vous l’entendrez en permanence (je m’en suis aperçu en regardant une vidéo sur internet, notre internet était très lent et le temps qu’elle charge le bruit était présent et assez fort) par contre lors du lancement d’une application il est assez court (1 à 2 secondes). Le pire était la lecture la nuit dans une pièce très silencieuse (au lit) – à chaque changement de page, « bzzzzzzzzzz ». J’ai pensé entendre le frigo du voisin au début puis je me suis aperçu que c’était la tablette.

 

J’ai pensé à un souci sur une série, j’ai donc ramené la tablette échangée (blanche, 16Gb) et pris une noire 32Gb : même constat.

J’ai toutefois trouvé une solution : désactiver SRS Trumedia. Le bruit est toujours présent mais très très faible (inaudible à 5cm – il faut coller l’oreille sur le haut-parleur pour l’entendre, dans un silence total).

 

Conclusion

Après quelques jours d’utilisation j’avoue être mitigé sur la Kobo Arc. Ayant utilisé un iPad, une Kindle Fire, une Kindle Fire HD, une Nexus 7, une Samsung Galaxy Tab 2 et une Kobo Arc j’en arrive à la conclusion que le choix d’une tablette se fait en fonction de l’utilisation de cette dernière. Je vais donc faire une double conclusion : la meilleure tablette en fonction de l’utilisation et les plus / moins de la Kobo Arc.

Plus :

–          Ecran HD avec bons angles de vision

–          Performante et réactive

–          Prise en main

–          Accès à Google Play

Moins :

–          Ecran qui accroche le doigt

–          Accès limité Google Play pour certaines applications

–          Qualité du son

–          Bruit électronique lors du lancement d’applications

 

Utilisation :

 

–          Films / séries / animes : Kindle Fire HD (superbe écran et excellent son).

–          Lecture de BD : Kobo Arc (évitez les tablettes avec moindre résolution, comme la Galaxy Tab 2 ou Kindle Fire). La Kindle Fire HD convient très bien mais est toutefois un peu lourde. L’écran de la Nexus 7 étant un peu « délavé », la lecture de BD est moins plaisante.

–          Jeux : Nexus 7, Kobo Arc.

–          Surf Internet: Kobo Arc, Nexus 7, Kindle Fire HD.

 

Personnellement le meilleur compromis que j’ai trouvé est la Kindle Fire HD: je regarde souvent des animes / séries, je lis des BD le soir (elle est un peu plus lourde mais on s’y fait) et les jeux passent très bien. Si j’utilisais des écouteurs, j’aurais certainement opté pour la Nexus 7.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s