Articles Tagués ‘becky’

L’année 2012 est terminée et il est temps de faire le bilan de ce challenge qui s’est terminé le 31 décembre 2012

Ce que j’en retiens : Ce challenge m’a vraiment fait découvrir des bons livres et relire d’autres que j’avais beaucoup aimé. Je n’ai pas eu le courage de relire toute la série « accro du shopping » ni de la chroniquer d’ailleurs. Je l’avais relu une fois cette année et j’avais trop d’autres livres à découvrir par ailleurs.

J’ai découvert de nouveaux auteurs comme Eileen Cook que j’ai apprécié et j’ai également pris palisir à relire les Bridget Jones d’autant plus qu’un troisième est prévu… (suite…)

Publicités

 Challenge Jeunesse et Young Adult 

Grâce à la bibliothèque de prêt numérique d’Amazon, j’ai mu découvrir ce petit roman bien sympathique.

Synopsis : Becky et Joe doivent aller passer l’été chez un oncle qu’ils n’ont jamais vu et ils n’en ont pas du tout envie. Cependant au fur et à mesure du temps passer à Bowen Hall, ils se rendent compte que leur oncle Percy n’est pas tant que ça un vieux fou. Entre Sabres Tigres, bébé tricératops et un « Robin des Bois » d’époque qui se baladent dans le temps et voyages dans le temps, ils ont des vacances bien mouvementés. (suite…)

 Baby Challenge Chick-Lit 2012

Dans le cadre du  Baby Challenge Chick-Lit organisé par Livraddict, j’ai relu cette bible de la Chick-Lit ! Un livre qui fait beaucoup sourire !

SynopsisSelon Rebecca Bloomwood, « si l’on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n’existerait plus ». Droguée au shopping, notre héroïne s’expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu’elle entretient avec son banquier… Comble de l’ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s’amoncellent… Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c’est la panique. De quoi miner aussi son début d’histoire d’amour avec le séduisant homme d’affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

Mon Avis :    Ce livre a toujours été un livre que je lis quand je me sens un peu déprimé. Il est léger et fais tellement sourire qu’il remonte le moral. C’est comme le chocolat mais ca ne fais pas prendre de poids.

J’adore Becky et son inconséquence. J’aimerai beaucoup être à sa place et avoir une copine qui m’aide et qui reprends les projets que j’ai tendance à laisser en plan parce que je n’y arrive pas. Mon personnage préférée c’est la tante Ermintrude imaginaire et la complicité qui en découle entre Luke et Becky.

En bref, on se retrouve dans ces personnages même si nous n’avons pas autant de chance. Qui ne veux pas le banquier de Becky ?

A Lire si vous aimez les filles obsédé du shopping, les découverts astronomique, l’humour, et la légèreté !